Zoom sur l’entrepreneuriat au féminin

En France, les femmes représentent presque la moitié de la population, elles détiennent aussi la majorité des diplômes de troisième cycle. Pourtant, très peu sont les femmes créatrices d’entreprise. En effet, les femmes souffrent d’un déficit d’image sur ce domaine. Créer sa propre entreprise reste encore un grand défi pour les femmes. Mais malgré cela, plusieurs d’entre elles se lancent chaque année dans l’aventure. Cet article fait un zoom sur l’entrepreneuriat au féminin.

Lutte contre les préjugés

La société française est un peu en retard comparé à certains pays européens concernant l’égalité hommes-femmes. Plafond de verre, inégalités salariales empêchant les femmes d’atteindre des postes de responsables. Les femmes luttent contre ces difficultés pour faire progresser leur vie professionnelle. Quand elles veulent entreprendre, elles sont souvent confrontées à un monde d’hommes qui parfois ne veulent pas accorder leur confiance. Créer sa propre entreprise est alors difficile pour une femme. Elle doit toujours faire une lutte contre les préjugés et aussi s’affirmer avec plus de force par rapport à un homme. Cependant, des études ont prouvé que les entreprises dirigées par une femme sont beaucoup plus rentables que celles dirigées par les hommes. Les femmes créent alors plus de richesse, donc, il n’y a aucune raison pour ne pas vous lancer dans la création de votre propre entreprise.

Quels sont les principaux obstacles ?

En général, les femmes créatrices d’entreprises sont plus diplômées et plus jeunes que les hommes. Et au démarrage, elles bénéficient également de moindres investissements. En effet, l’entreprise d’une femme est souvent financée par un fonds propre. Principalement, parce qu’aujourd’hui, une femme qui a des ambitions entrepreneuriales se prend des murs, des portes et des claques. Partenaires, investisseurs et autres sont globalement moins motivés à soutenir une entrepreneure plutôt qu’un entrepreneur. Et c’est bien dommage, car les femmes mènent certainement mieux leur barque. En plus d’être plus profitables, les entreprises dirigées par des femmes sont beaucoup plus durables.

Quelles sont les solutions aux problèmes ?

Puisque les mentalités d’investisseurs et partenaires ne peuvent être changées facilement, il existe d’autres moyens dédiés aux femmes qui envisagent de créer une entreprise. Parmi ces moyens, on peut particulièrement citer le FGIF. Il s’agit d’un fonds de garantie et il facilite l’accès à emprunt aux entrepreneures. Ceci permet alors aux femmes d’avoir plus de prêts sans garantie personnelle ou de caution. En outre, elles peuvent également s’appuyer sur les nombreux réseaux spécialisés pour accompagner et aider les femmes créatrices d’entreprise.

Comment effectuer un transfert de siège social ?
Comment monter son entreprise ?