Numéro SIREN : qu’est-ce que c’est ?

Le numéro SIREN est composé d’une série de 9 chiffres uniques à chaque unité légale. Il s’agit en quelque sorte de l’état civil de la personne morale elle-même. L’INSEE l’octroie à toutes les entreprises immatriculées au registre du commerce national. Toutes sociétés qui veulent commencer à exercer une activité quelconque doivent se disposer du numéro d’identification qu’est le SIREN. En effet, cette suite de chiffres permet de distinguer chaque entreprise auprès des administrations. Le numéro SIREN a une importance capitale pour la société, car on le voit l’ensemble des dossiers fiscaux et sociaux de la société. Ainsi, il y va de notre intérêt de savoir ce qu’est vraiment cette fameuse série de chiffres.

Le numéro SIREN représente quoi exactement ?

Le numéro SIREN est la preuve formelle de l’existence d’une entreprise. Cette série de 9 chiffres lui permet d’émettre des factures, c’est-à-dire encaisser et décaisser de l’argent légalement. De plus, c’est une information qui doit être mentionnée sur l’intégralité des documents de ladite entreprise (des actes commerciaux, des factures, des devis, etc.).

Premièrement, le numéro SIREN identifie les personnes morales de droit privé (SARL, SA, EURL…) ou les établissements publics à caractère industriels et commerciaux (ADEME, SNCF…) Deuxièmement, il distingue les collectivités territoriales, les institutions et les services d’Etat. Troisièmement, ce numéro s’adresse aux entrepreneurs individuels (médecin, avocat.)

À quoi sert le numéro SIREN ?

Grosso modo, le numéro SIREN relève d’un ordre de gestion administrative visant à répertorier la totalité des sociétés et établissement installés sur le territoire national. En premier lieu, ce sont les garants de la coordination de l’intégralité des administrations. Cette organisation est indispensable pour pouvoir gérer la création, la modification ou la cessation d’activité d’une entreprise. Ensuite, le SIREN procure des informations aidant à établir des données statistiques. Ces renseignements quant à eux, vont permettre d’opérer un suivi du développement du secteur de l’entrepreneuriat français. Enfin, le numéro SIREN sert de balise pour garder une certaine transparence de la gestion des unités légales.

Que faire pour obtenir un numéro SIREN ?

Afin d’obtenir un numéro SIREN, l’entreprise doit être immatriculée auprès du Centre de Formalité des Entreprises. Cependant, il est à noter que l’organisme consulaire compétent n’est pas le même. Pour ceux qui souhaitent débuter, des activités doivent faire leur demande auprès de la chambre d’agriculture, et la chambre de commerce et de l’industrie pour lancer une entreprise commerciale. En outre, si vous aspirez à devenir artisan, vous devez vous renseigner à la chambre des métiers et de l’artisanat. Quant à ceux qui s’intéressent à fonder des sociétés civiles (non-commerciale), doivent faire parvenir une demande au greffe du tribunal de commerce.

Qu’est ce qui va changer concernant les retraites pour les dirigeants d’entreprise ?
Entreprise : qu’est-ce qu’une annonce légale ?