C’est quoi le fond pour l’innovation sociale ?

Avance remboursable avec un taux zéro, crédits d’impôt, subventions, prêts, garanties bancaires, telles sont les formes multiples du fond pour l’innovation sociale. Les modalités d’aides varient selon les objectifs, le plan d’action et la destination. Voici donc tout ce qu’il faut comprendre sur ce genre d’investissement.

Qu’est-ce que l’innovation sociale ?

L’innovation sociale se définit comme une dimension qui propose de nouvelles perspectives aux besoins sociaux. D’après le Conseil Supérieur de l’Économie Sociale et Solidaire, l’innovation sociale élabore des idées originales afin de combler l’insatisfaction sociale. Elle prend en compte les conditions du marché et les politiques sociales. Elle s’apparente à des produits et des services. Elle présente plusieurs déclinaisons, en l’occurrence : l’innovation sociale de services et de produits, l’innovation organisationnelle et l’innovation sociale territoriale. Elle sous-entend une démarche de production, de recherche, de dissipation d’incertitudes, de prospection, d’investissement et de réelle investigation. Elle entreprend un partenariat avec la recherche institutionnelle. Par ailleurs, l’innovation sociale véhicule toujours de nouveaux modèles de développement.

Qu’est-ce que le fond pour l’innovation sociale ?

Le fond pour l’innovation sociale consiste en une enveloppe budgétaire spécialement destinée au développement social. Il a pour objectif de soutenir les entreprises innovantes, les collectivités, les associations et les acteurs politiques dans leur projet pour la société. Il s’agit d’un financement octroyé par des organismes institutionnels, des entités bancaires, des entreprises de renom… Le financement prend plusieurs formes : les aides à la création d’entreprises, les aides aux dépenses de recherche et de développement, les défiscalisations des investissements… La subvention encourage le développement, l’innovation et à la volonté de changer. Certains organismes incluent dans leur apport financier des accompagnements stratégies rapprochés.

Qui sont les bailleurs de fond pour l’innovation sociale?

Les entrepreneurs s’inscrivent dans les principaux bailleurs de fonds pour l’innovation sociale. Dans le cadre d’un projet de développement, ils se tournent vers le secteur associatif. Ce dernier est en effet en mesure de déceler les besoins insatisfaits et de suggérer les solutions correspondantes. Puis, les citoyens sont de plus en plus nombreux à s’engager dans le développement de la société. Les particuliers, les ménages, les bénévoles participent à leur échelle à la transformation sociale dans les zones urbaines et rurales. Les pouvoirs publics se mobilisent pour apporter leur contribution financière au profit de la société. Dans cette optique, les conseils régionaux font leur possible pour améliorer les conditions de vie. À ces acteurs s’ajoutent les collectivités, les services publics, les fondations sociales…

Comment Pôle Emploi aide les futurs auto-entrepreneurs ?
C’est quoi le pass entrepreneur numérique ?